Calanques (automne 2015)/littéraire/j2

De Bassée en Balade
Aller à : navigation, rechercher

== Lundi 19 octobre Calanque d’En-Vau ==

Il a plu toute la nuit et le ciel est encore bien gris mais nous épargnera le temps de la randonnée. À 9h les voitures filent vers Marseille par la route en corniche de la Gineste, sinuant à travers le maquis. Sur notre droite, le camp militaire de Carpiane qui rappelle quelques souvenirs à certains. En face du camp, nous tournons à gauche et suivons la petite route chaotique qui mène à la forêt domaniale de la Gardiole où nous parquons les voitures. Une plaque rend hommage à Gaston Rebuffat, alpiniste français né à Marseille en 1921, membre de l’expédition dans l’Anapurna en 1950. Nous nous répartissons en deux groupes.

Matinée Le groupe de Patrice monte au belvédère de l’Oule en suivant d’abord un chemin forestier caillouteux dans les pins, les chênes, les arbustes divers, puis un raidillon de quelques mètres pour atteindre un plateau couvert de maquis. De ce belvédère, nous découvrons les îles de Riou et de Plane. Nous continuons jusqu’à la calanque d’En-Vau que nous surplombons avant d’y plonger par un sentier étroit, raide, très caillouteux. Puis, nous suivons une piste dans le canyon jusqu’à une plage nichée au fond de la calanque. Nous retrouvons les copains du groupe de Martine et Richard ainsi qu’une foule de vacanciers qui profitent du soleil et n’hésitent pas à se baigner. Chez nous, quelques téméraires s’y risquent aussi. Accrochés sur la rive pentue, nous pique-niquons, au soleil qui disparaît progressivement derrière les rochers.

Après-midi Le groupe de Martine et de Richard rejoint les voitures par un sentier plus direct. Le groupe de Patrice emprunte une piste assez large, créée pour faciliter l’accès à la calanque. Nous la quittons pour nous faire quelques plaisirs dans des passages d’escalades qui ralentissent un peu la chenille. Quelques bonnes grimpettes avant de retrouver la piste forestière qui nous conduit à une auberge de jeunesse puis à la maison forestière et enfin au parking atteint à 15h15. Retour tranquille aux chalets et grand moment de détente avant le diner.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Affichages
Actions
Navigation
Connexion
Outils